Le foot en questions par Jul et Jim

Journée 13

23 Avril 2016 , Rédigé par Jul & Jim

Avoir le suffixe -inho à son nom suffit-il à faire une belle une belle carrière ?

Journée 13

Un peu de linguistique portugaise (et donc brésilienne) pour passer une bonne journée : le suffixe "inho" modifie un nom en le diminuant. Ok ? Bien. Maintenant, Ronaldo peut devenir Ronaldinho, en quelque sorte "le petit Ronald". Une fois la mécanique en tête, vous pouvez retrouver sans aide qui est le petit Juni, le petit Fernand, le petit Mouti ou si vous aimez les chanteurs québécois le petit Gilles V... Ca y est ? Vous l'avez ? Ah oui, méfiez-vous des faux amis comme Tony Cascarino ou Bernard Hinault. Poursuivons, et osons une réponse à la question posée : non, cela ne suffit pas ! Car si la ruse fonctionnait, nous aurions vu Kaka devenir Kakinho, Sassus opter pour Sassussinho, ou Cocu muter en Cocinho. les trois se seraient ainsi débarrassés de leur embarrassant pseudo en même temps. Et surtout, certains auraient sauté sur l'occase. Imaginez l'aubaine pour un certain avant-centre décrié de la porte d'Auteuil : "numéro 9 : Edinsoninho (oui, il le ferait aussi à son prénom pour être sûr !) Cavaninho !"

Partager cet article

Commenter cet article

Mariline 23/04/2016 09:52

Excellent