Le foot en questions par Jul et Jim

Articles récents

Journée 58

27 Mars 2017 , Rédigé par Jul & Jim

Si Benzema sauve des enfants malades d'un building en flammes et qu'il découvre le vaccin contre le cancer, est-ce qu'il revient en équipe de France ?

Journée 58

On était tous d'accord avec la Dèche au moment de la sanction. Si ! Ne dodelinez pas de la tête comme ça, aucune voix ne s'est levée pour crier au scandale. Mais aujourd'hui on sent bien qu'il prend cher, l'ami Karim, par rapport à la faute video-sexo-valbuenesque, alors qu'il enfile les buts madrilènes comme on enfile son vieux jogging le dimanche aprem ou une londonienne court vêtue un samedi soir. Alors où mène cette intransigeance ? Confions à la Fédé le ministère de la justice, nommons DD Garde des Sceaux, ça va fracasser sévère, maman ! Meurtrier multi récidiviste ? On va t'arracher les yeux à la cuiller à café avant de te plonger dans de l'huile de friture bouillante, tu seras beau en donut ! Des costards offerts et des emplois fictifs ? Cent claques dans la gueule par jour, ça t'ôtera l'envie de te représenter à une élection mon gars, même celle de délégué de classe de la maison de retraite tu peux l'oublier ! Un contrôle de vitesse à 52 km/h au lieu de 50 en ville ? Mais t'es fou... tu lécheras tes 4 pneus sur toute la surface avant de les porter en collier pendant 6 mois. Une réclamation, Karim B ? Non ? Forcément...

Lire la suite

Journée 57

22 Mars 2017 , Rédigé par Jul & Jim

Supporter le Luxembourg et militer pour Philippe Poutou : acte d'un désespéré ?

Journée 57

A première vue, oui. Mais tellement oui. Le tirage au sort des éliminatoires de la coupe du monde ? Bon, on est avec l'Italie, la Russie, la Norvège et l'Ukraine. T'en penses quoi Michel ? "Ca passe, les gars, on les fume ou on les fume pas les macaroni ?". 8 bonnes branlées plus tard, Michel et le Lux ont pris cher. Le soir du grand meeting de Poutou ? "On est 600 à la MJC, c'est la folie ! Poutou PRESIDENT putain !" Un bon 0.5 % plus tard, Michel et Poutou ont repris cher. Mais tous les Michel fans de causes perdues sont-ils réellement désespérés ? Au final, n'est-ce pas dans leurs coeurs ardents, dans leurs pensées bravaches, que les plus belles pépites d'espoir attendent leurs chercheurs d'or ? Supporter le Luxembourg qui va prendre 7 à 1 contre les vikings et tracter au marché de Dinan pour Poutou le révolutionnaire au nom calinou sont deux démarches follement enthousiastes : on sait qu'on va perdre, on y croit quand même. On sait qu'on va se foutre de nous, on porte nos couleurs quand même. On sait que la vie va nous souiller, on lui sourit quand même. Si là, y a pas de l'espoir, merde ! Ah, là, les petits lapins, y a du raclage de soupière, chez Jul et Jim. Ben oui, on passe pas nos journées à sculpter des crottes de nez. Ou alors juste les mardis parce que c'est calme, les mardis.

Lire la suite

Journée 56

19 Mars 2017 , Rédigé par Jul & Jim

A qui Serge Aurier n'a-t-il pas encore manqué de respect ?

Journée 56

Oui, ça fait deux sujets de suite sur Serge Aurier. Oui, on aurait pu éviter ce qui ressemble (mais ça n'est pas le cas !) à une cabale anti Serge ou anti Paris. Mais on n'est pas capable de se contrôler. On a une pulsion et hop on y cède. Après on est désolés, hein, attention... Mais sur le moment, faut qu'on fasse notre truc. Comme Serge quand il craque, finalement. On se ressemble, en réalité, lui et nous. Le respect d'autrui, voire de nous-mêmes, c'est pas notre truc. Mais on s'y engage, on va aller chercher du gars sans éducation, sans principes et sans valeurs humaines ailleurs. On va y arriver sans avoir à se donner trop de mal, en plus. Et c'est sans doute ça le pire...

Lire la suite

Journée 55

15 Mars 2017 , Rédigé par Jul & Jim

Serge Aurier entrerait-il plus vite en jeu s'il partait de chez lui ?

Journée 55

Et si pour une fois, on avait mal formulé notre question ? Après tout, nous sommes faillibles, nous aussi, comme Serge le distrait qui oublie de se chausser de se préparer de s'échauffer quand il est sur le banc des remplaçants ! Nous aurions peut-être dû nous demander si Serge Aurier ne serait pas rentré plus vite chez lui en y restant dès le départ... Pour son apport footballistique sur le côté droit de la défense parisienne, le débat est ouvert. En termes d'image du sport qui le fait - grassement - vivre, en revanche, l'affaire est faite, merci maître, plaidoirie brillante mais ça sera 15 ans ferme. Et puisqu'on s'est vraiment plantés, voilà encore une question qu'on aurait pu se et vous poser : kékivafaire le prochain coup son Sergio ? Ben ouais, tout passe : insulter l'arbitre en ligue des champions, ça va. insulter son coach sur Periscope ? Oui, oui, ça va. Taper un flic quand on est bourré ? Mais oui ça vaaaaaa. Et donc avoir une attitude de pécore pas concerné sur le banc pour mettre 10 min à rentrer, ça va bien aussi merci. Allez, jeune, imagine la prochaine connerie d'Aurier et gagne ton maillot à 130 € floqué au nom de ta vedette qui incarne si bien le foot, ce sport que tu vas pratiquer (en tenue merci) quatre fois par semaine le coeur en joie au FC Bourzy-le-Paniais.

Lire la suite

Journée 54

27 Février 2017 , Rédigé par Jul & Jim

Risque-t-on le bûcher si on fête un but contre son ancien club ?

Journée 54

C'est la tradition : quand on marque contre un club dont on a jadis porté les couleurs, on fête ça sobrement, en repoussant d'un geste ferme les embrassades hystériques de nos coéquipiers qui, tout à la joie de l'instant, se tamponnent le coquillard de nos amours passées. Mais au nom de quoi, boudiou ? A quoi ça rime ? Quand on croise une ex pas terrible et qu'on est au bras d'une bombasse, on s'éloigne ? Comme pour lui dire "non, tu comprends, Jennifer, avant, j'étais avec Monique, elle va mal le vivre". Pourtant, on a quitté Momo pour Jenny, les gars, elle le sait, la moche, y a pas de scoop. Si Jennifer a toutes ses dents, des jambes interminables, un goût prononcé pour le sexe débridé et qu'elle n'a pas dédié sa vie à nous faire chier à chaque seconde, doit-on se sentir embarrassé quand on croise notre misère d'antan ? De la merde, oui ! Au contraire ! Toisons, narguons, kiffons notre joie présente. Si Monique avait eu une meilleure hygiène bucco dentaire et un patrimoine génétique moins accablant, on aurait pu discuter, mais là, beurk... Et ben au foot, c'est pareil. L'US Boullay les Troux n'a pas su nous garder ? Mettons leur un triplé avec le Borussia en leur montrant notre cul, juste là où Jenny l'a mordu, en sus !

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>